Erich Siems

Nom:
Siems
Prénom:
Erich
Date de naissance:
03.05.1914
Date du décès/de la disparition:
01.01.1945
Lieu du décès/de la disparition:
Frisches Haff u. Nehrung

Erich Siems

D'après les informations dont nous disposons, Erich Siems a disparu depuis 01.01.1945 .

Dans le livre du souvenir du cimetière Kaliningrad - Sammelfriedhof, nous avons mentionné le nom et les informations personnelles de la personne susmentionnée. N'hésitez pas à nous contacter pour en commander un extrait.

Veuillez noter que pour certains cimetières, la version actuelle n'est pas disponible, ce qui fait que le nom de la personne que vous cherchez peut ne pas être encore pris en compte.

Message en cas de changement de situation

Si Erich Siems a un lien de parenté avec vous, et si vous souhaitez que nous vous signalions un changement de situation, veuillez remplir le formulaire suivant. Nous lancerons alors une procédure pour que vous puissiez être au courant des dernières nouvelles.

Veuillez tout d'abord vérifier soigneusement s'il s'agit réellement d'un membre de votre famille en contrôlant vos documents. Si vous n'en n'êtes pas sûr(e), signalez-le dans le champ de texte de ce formulaire.

Königsberg / Kaliningrad, Russland

Wegbeschreibung

Aus dem Zentrum Königsbergs/Kaliningrads (Nähe Bernsteinmuseum) nimmt man die Straße Richtung Zelenogradsk / Cranz (Alexander-Newski-Straße, ehem. Cranzer Allee). Die Kriegsgräberstätte liegt stadtauswärts auf der rechten Straßenseite hinter einer großen Flügelmauer mit Toreinfahrt.

GPS
54°44'18.30"N; 20°32'1.48"E

Bereits 1995 wurde mit Zustimmung der Stadtverwaltung von Kaliningrad begonnen, eine Kriegsgräberstätte auf dem ehemaligen Zivilfriedhof "Cranzer Allee" zu planen. Nach Erhalt der Baugenehmigung konnte mit dem Umbau im Jahre 2001 begonnen werden. Hier ruhen etwa 4 000 bis 5 000 Bombenopfer und eine unbekannte Anzahl von ausländischen Kriegsgefangenen, wie Belgier, Franzosen und Polen.
Bis Ende 2012 wurden 11 700 Tote aus dem Stadtgebiet und der weiteren Umgebung zugebettet. Weitere Einbettungen werden folgen. Auf 14 Granitstelen sind 6 389 Tote namentlich genannt. Der Friedhof wurde am 23. August 2003 eingeweiht.

Note à l’attention des visiteurs du cimetière

Sur certains lieux d’inhumation militaire érigés par le Volksbund en Europe de l’Est, certains noms n‘ont pas encore été inscrits ! Nous prions donc instamment les membres de la famille de nous contacter à l’adresse électronique gn@volksbund.de ou au numéro de téléphone +49 (0) 561-7009-0 avant de se déplacer. Nous pouvons aussi garantir que le lieu d’inhumation militaire respectif soit ouvert à la date de visite prévue.

Soutenez notre travail !

Le Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge se consacre aux cimetières où reposent les soldats allemands qui ont perdu la vie pendant la Première et la Deuxième Guerre mondiale. Jusqu'à présent, le Volksbund a construit plus de 820 cimetières militaires dans 45 pays, où reposent quelques deux millions de victimes de guerre. La construction et l'entretien de ces cimetières ne sont possibles que grâce aux dons effectué par ceux qui soutiennent ce travail humanitaire ainsi que par la contribution des quelques 197 000 membres du Volksbund.

Soutenez notre travail en faisant un don ou en devenant membre de notre association.

Faire un don en ligne maintenant ! Devenir membre maintenant !